Je pense donc je grimpe.

lundi 15 avril 2019

L’importance de la respiration en escalade

A quoi sert à la respiration ?


La question peut sembler stupide, mais pourtant savez-vous réellement y répondre ?

C’est là que beaucoup de personnes répondront que la respiration sert à avoir son quota d’oxygène ; c’est une grande partie de la réponse, mais cette d’une réponse incomplète.

La respiration a 3 fonctions :
  • elle enrichit le sang en oxygène
  • elle le débarrasse des déchets gazeux
  • elle prend en charge la combustion des graisses inutiles

En effet, les cellules de notre corps contiennent les mitochondries. Ce sont elles qui produisent l'énergie sous forme d'ATP à partir du glucose. Comme écrit plus haut, cette transformation est rendue permise grâce à la combustion, et comme le savent toutes personnes ayant déjà fait un barbecue ; pour activer une combustion, il faut de l’oxygène. Celui-ci est récupéré au niveau des poumons par les globules rouges du sang et distribué à toutes les cellules de l'organisme.

Lorsque l’on grimpe, on a besoin de plus d'énergie donc de plus d'oxygène et le volume d'oxygène utilisé augmente jusqu'à une valeur limite. C’est ce que l’on appelle le VO2 max. Vous avez déjà dû voir ce terme sur si vous utilisez des montres ou des bracelets connectés qui assurent votre tracking santé, certains de ces objets proposant une mesure de cette indication.



Le VO2 max est donc, du point de vue scientifique, le volume maximal d'oxygène que l'organisme peut consommer par minute lors d'un effort intense et il est essentiel pour un sport intense comme l’escalade.

La respiration : un système musculaire comme les autres !


Votre niveau de VO2 max est donc interdépendant de l’état de votre système respiratoire, qui est lui-même interdépendant du niveau musculaire respiratoire.



Le diaphragme est le principal muscle inspirateur puisque c’est le plus volumineux et le plus important des muscles inspiratoires. En se contractant, les fibres musculaires baissent le centre phrénique, créant une dépression dans la cavité thoracique, ce qui permet à l’air d’entrer dans les voies respiratoires. L’expiration passive est permise grâce à son relâchement.

Beaucoup de responsabilité donc pour ce petit diaphragme qu’il va donc falloir choyer car c’est de lui que peut naitre la solution pour sortir cette 7A+ qui vous met à bout de souffle !

Comment muscler le diaphragme pour mieux enchainer en escalade ?


Pour cela il existe deux techniques :
  • Les exercices de respiration
  • Les exercices cardio

Pour les exercices de respiration, il en existe pas mal sur le net. Voici un exemple : https://www.devenir-zen.fr/se-soigner/lib%C3%A9rer-son-diaphragme-pour-bien-respirer/exercices-respiratoires-pour-lib%C3%A9rer-son-diaphragme/

Pour la cardio, vous avez le choix entre la course à pied, le vélo d’extérieur et quand il pleut, le vélo d’appartement comme ceux proposés sur muscleshop. Personnellement, j’utilise beaucoup le vélo d’appartement, en particulier le soir, devant la TV ; cela permet de travail sa grimpe même lorsque l’on manque de temps pour réellement grimper !

Aucun commentaire :

Publier un commentaire