Je pense donc je grimpe.

samedi 15 septembre 2012

Test de chaussures « trail running » à bas prix

Au travers de nos tests de matos, nous avons souvent découvert que l’adage « Acheter bon marché, coûte cher. » est parfois faux, si l’on s’agit son matériel avec soins.

Cette fois-ci, nous avons décidé de tester des chaussures type trail running.

Une paire a été testée pendant un an et l’autre pendant 3 mois. Le test aurait dû être plus long que ce modeste triplé mais, c’est avec cette paire de chaussure que j’ai déclassé ma cheville, ce qui a naturellement raccourcis la durée du test.

Cet article est donc dédié à ma cheville droite et à un an de repos forcé.

DSC04173

L’achat

DSC04174


La première paire testée est une paire de la marque Lafuma. Cette paire a été achetée dans un magasin Inter Sport au prix de 27 Euro.

Les raisons du choix ont été : une chaussure entièrement en cuir, ce qui facilitait l’entretient et convenait parfaitement au milieu humide auquel les chaussures allaient être confrontées, ainsi que la semelle Vibram.

DSC04175

La deuxième paire testée est une paire de la marque Salomon. Cette paire a été achetée dans un magasin Décathlon au prix de 48 Euro.

Les raisons du choix ont été : le confort immédiat à l’essai des chaussures, le tissu respirant (cette paire étant destinée à une pratique d’été) et la prise arrière au talon aidant à enfiler les chaussures.

Lafuma

Dès la première sortie : grosse ampoule au petit orteil droit.

Patient, j’ai supposé que les chaussures étant en cuir, elles devaient se faire à mon pied.

Un an plus tard et pas mal de kilomètre parcourus, j’ai un durillon sur mon orteil qui me protège et je ne porte ces chaussures qu’avec des grosses chaussettes de rando.

Vous l’aurez compris : confort zéro ! La raison ? Une couture qui est très épaisse et passe juste à hauteur de mon petit orteil. Si ce défaut de fabrication est douloureux pour moi, il ne le sera pas forcément pour tout le monde, car tout dépend de la forme du pied.

DSC04176

Pour le reste : rien à reprocher. La semelle Vibram ne s’est pas du tout usée. Le cuir est bien entendu un peu abîmé à cause des frottements répétés en tree climbing et autres marches techniques, mais le cuir mon Dieu le cuir… c’est un bonheur ! Pas de problème de transpiration en été, une très bonne isolation contre la pluie et un entretient simple et efficace : un coup de cirage et les chaussures sont « comme neuves ».

Salomon

Passer des Lafuma au Salomon, c’est un peu comme passer des chaussures de marche de l’armée à des pantoufles en velours.

Le confort est omniprésent et c’est l’atout majeur de ces chaussures.

Pour l’imperméabilité, il faudra repasser puisque ce sont des chaussures « trouées » sur le côté afin de permettre une plus grande respirabilité.

Semelle : rien à redire.

Par contre gros bémol sur la solidité de la structure, puisqu’après 3 mois d’utilisation, le bourrage interne du talon s’affaisse ! Résultat : il faut tirer avec une pince pour arriver à faire remonter le bourrage. Si on ne le fait pas, on se retrouver avec une grosse bosse juste derrière le talon qui rend la marche vraiment inconfortable.

DSC04177

Conclusion

« Acheter bon marché coûte cher » pour les chaussures de type trail : sans doute vrai.

Ces deux expériences n’ont pas été positives.

J’ai cependant un doute pour la Lafuma : la douleur que provoquent ces chaussures est uniquement ressentie au pied droit. Je me demande donc s’il ne s’agit pas tout simplement d’une erreur de fabrication sur cette paire de chaussure ou d’une forme non adéquate de mon pied pour ce modèle.
Savoir choisir ses chaussures

Conclusion numéro 2 : ce test a mis en évidence quelques astuces pour bien choisir ses chaussures.

Choisissez des chaussures dont le revêtement convient aux environnements auxquels seront exposés vos pieds.

> Essayez les chaussures
> Inspectez avec vos doigts et surtout vos ongles l’intérieur des chaussures (la gauche et la droite), afin de détecter d’éventuelles coutures inconfortables.
> Tester les bords des chaussures au niveau de l’entrée afin de prédire de possible affaissement de la structure.

Appel à témoin

N’hésitez pas à poster vos expériences et vos bons plans : Nospot et ses lecteurs sont toujours avides d’informations utiles.

Aucun commentaire :

Publier un commentaire