Je pense donc je grimpe.

dimanche 29 juillet 2012

ATTENTION DU FAUX MATÉRIEL D’ESCALADE FABRIQUÉ EN CHINE, COPIANT LE LOOK PETZL EST SUR LE MARCHÉ!

On savait que les chinois produisaient de fausses montres, voitures, voire même de faux médicaments. La triste nouvelle du jour est qu’il semblerait s’attaquer maintenant au matériel d’escalade.

D’après le site web http://www.karstworlds.com/2011/02/attention-petzl-warns-for-fake-chinese.html , on trouverait actuellement sur le marché des contrefaçons de matériel d’escalade provenant de Chine. Sont touchés, les produits suivants:

image1EN_thumb

Ces produits contrefaits présentent de graves lacunes au niveau de leur performance et de leur résistance :

> En cas d'utilisation de ces produits, le risque d'ouverture et de rupture sous de faibles charges est important.
> Ces contrefaçons  ne répondent pas aux exigences des normes CE ou UIAA
> Ces contrefaçons  ne répondent pas aux exigences internes Petzl de qualité et sécurité.

Exemples :

image2FR_thumb

Ces produits sont copiés à l’identique. L’aspect extérieur des “contrefaçons de produit PETZL ” est habilement copié ce qui les rend très difficiles à discerner et identifier par rapport aux produits originaux Petzl.

Tout est copié à l’identique :

> Le design
> la couleur
> tous les marquages sur le produit
> le n° de série
> la notice technique (dans ses moindres détails)
> l’emballage est identique à l’ancien emballage en boite carton marron .
> tous les marquages sur l’emballage

Seule une expertise fine permet de les identifier.

Peu de contrefaçons circulent à ce jour mais  le risque semble réel.

Quelques conseils simple donc:

> N’achetez les produits Petzl qu’au près de votre Distributeur officiel: pas de site web au promo incroyable, ni d’achat à prix “cassé” sur  festival ou autre.
> Si vous avez un doute sur un matériel acheté, merci de contacter l’équipe Petzl http://www.petzl.com/us/corp/contact

Nous vous rappelons que vendre des EPI engage la responsabilité du vendeur.


Votre vigilance et votre professionnalisme  combinés à nos actions  nous permettront de couper cette source avant qu’elle ne prenne trop d’ampleur et qu’elle inonde nos marchés de contrefaçons dangereuses pour les grimpeurs.

Merci à tous de faire circuler au maximum cette information.

2 commentaires :

  1. Bonjour, de quand date cette info ? L'article original date de 2011. Est-ce que le risque est toujours réel aujourd'hui en février 2017 ? Merci

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. L'info date du: dimanche 29 juillet 2012

      Supprimer