Je pense donc je grimpe.

dimanche 29 juillet 2012

GRIMPER DANS LES CALANQUES DE MARSEILLE


Les grimpeurs sont souvent à la recherche d'endroits mythiques où assouvir leur passion. On veut des lieux paradisiaques, des parois impressionnantes avec des voies intéressantes, ainsi que, tant qu'à faire, du beau temps.


Le rêve serait bien entendu de partir très loin et de vivre un dépaysement total, comme au Wadi Rum en Jordanie, inscrit au patrimoine mondial de l'UNESCO en 2011, ou bien encore en Chine, mais cela n'est pas à la portée de tous, surtout par les temps qui courent.




Toutefois, ne désespérons pas ! Nul besoin de faire quinze heures d'avion : il suffit de réserver un emplacement de camping en France, l'Hexagone regorgeant de lieux magiques. Ainsi, les gorges du Verdon ou le bloc de Fontainebleau sont bien connus des grimpeurs. Mais partons plutôt sous le soleil du midi, en bord de mer, les calanques de Marseille se prêtant particulièrement bien à l'escalade.

Un site exceptionnel

Le mot « calanques » désigne une vallée créée par une rivière ou un fleuve et qui a été récupérée par la mer. Ce mot venant du provençal « calanco » signifiant « escarpé » décrit tout à fait bien ce paysage de toute beauté.



Le climat y est très agréable, les températures très élevées atteintes en été étant adoucies par le mistral. L'écosystème unique en son genre vaut le détour : les végétaux s'y enracinent dans les falaises calcaires et les éboulis. La végétation, nourrie par les embruns, est donc constituée entre autres de bruyère, de tin-laurier, de pin d'Alep et d'une plante typique : l'astragale de Marseille. On peut également y observer le majestueux Aigle de Bonelli.



En ce qui concerne l'escalade, le site est équipé depuis près de quarante ans. On y trouve environ 4000 voies allant de une à cinq étoiles sur une centaine de kilomètres, ce qui en fait le plus vaste site d'escalade du monde. Pour s'y rendre, rien de plus simple : un petit tour sur Zoover suffit pour trouver transports et hébergement.

Aucun commentaire :

Publier un commentaire