Je pense donc je grimpe.

samedi 28 juillet 2012

COMMENT DÉSINFECTER L’EAU POUR QU’ELLE DEVIENNE POTABLE ?

Ca peut arriver pendant une expédition ou un voyage de rester sans eau potable. Une perte en eau de 3% engendre une réduction de 20% des capacités physiques et des capacités de concentration mentale. La privation d'eau, à partir de 10 à 12% du stock hydrique humain, est rapidement mortelle.

La consommation de l’eau qui n’est pas potable donne la plus connue des maladies qui affectent les touristes, la « tourista », alias la diarrhée des voyageurs.

diarrhee-du-voyageur-la-tourista_thumb

L’eau potable, c’est quoi ?

L’eau potable n’est pas une eau complètement stérilisé, elle contient des germes mais dans un ordre de concentration très petit, qui est inoffensive pour la santé.

La désinfection de l’eau est de processus d’élimination ou inactivation des germes qui peuvent générer une infection.

water_thumb

Méthodes de désinfection de l’eau

Dans la montagne il n’y a pas une méthode de désinfection de l’eau complètement infaillible.

Nospot vous propose quelques procédées de désinfection qui pourront faire la différence entre un voyage réussi et un voyage « raccourci ».

L’ébullition

Procédure : l’eau doit bouillir avec des bulles pendant au moins 1 minute ;

Avantage : méthode très simple, presque infaillible (elle ne détruit pas les germes qui génèrent l’hépatite A).

Désavantage : nécessite une forte consommation de temps  et de ressources ; 1kg le bois pour chaque litre de l’eau.

Filtration

La filtration peut être faite à l’aide d’un filtre en céramique ou avec une combinaison entre un filtre à café et du chlore (ou avec du sable ou du charbon de bois).

Nospot vous présente une série des procédures pour les cas d’urgence. Nous faisons la remarque que ces méthodes ne sont pas 100% sures mais, en éliminant une partie des bactéries, nous réduisons considérablement les risques.  

Le sable – un filtre de sable élimine des parasites ou la Giardia et est relativement efficace contre Vibrio Cholerae.

Procédure : coupez un trou de 4-5 mm  diamètre dans un récipient en plastique et remplissez-le avec du sable fin  pour faire passer l’eau.

Remarque : plus le sable est fin plus le trou est plus petit et le débit de l’eau très faible qui améliore l’effet de la filtration.

Bien évidement, à moins de faire un trip grimpe dans un désert, cette technique n’est pas évidente à appliquer ;-)

pict0236_thumb

Charbon de bois – plus efficace que le sable parce qu’il réduit aussi la contamination chimique avec des bactéries grâce ses propriétés collantes.

Il est plus indiqué de confectionner un filtre combiné entre le sable et le charbon de bois et en ajoutant une couche de gravier accompagné d’un second tissu.

filtreeau_thumb
Il existe aussi la désinfestation chimique (hypochlorite de sodium- eau de javel ou de calcium), mais cette procédure nécessite plus d’entrainement.

Aucun commentaire :

Publier un commentaire